cover photo

lotfi31

lotfiham@hub.disroot.org

La marche, entre "slow life" et "Blitzkrieg".

  
La rhétorique de Macron relève d’un logiciel très clair : celui de l’aristocratie néo-libérale et de son programme de reconquête. Ainsi, l’image du "premier de cordée" (et des derniers de cordée) vient d’un sport qui oppose par nature le haut et le bas, l’élite et les manants. Ce n’est pas un hasard si le film de montagne s’est développé dans l’Allemagne de la montée du nazisme : la grande réalisatrice du régime nazi (grande, oui, car ses idées n’annulent pas son talent), Leni Riefenstahl, s’est d’abord fait connaître comme actrice de films d’alpinisme (La Montagne sacrée d’Arnold Fanck en 1926) avant d’en réaliser un elle-même, puis de passer à l’exaltation des "valeurs olympiques" dans Les Dieux du stade (Olympia en allemand), sur les Jeux de Berlin de 1936.
https://www.legrandsoir.info/la-marche-entre-slow-life-et-blitzkrieg.html
#Politique #macron #Cordée #Alpinisme
 from Diaspora
Ah ben zut, ça finit un peu vite... C'est bien écrit, le sujet est étonnant, et elle aurait pu encore développer, Rosa.